Après une nuit dans un vrai camping à Te Anau et une vraie bonne douche et même le luxe d’une machine à laver pour redonner à mes habits un peu de fraicheur, je prends la direction de Queenstwon, la capitale des activités à sensation ! Parachute, saut à l’élastique, rafting, etc… Si le temps ne m’avait pas été compté et si ça n’avait pas été aussi cher, je me serai surement laissée tentée par le saut en parachute… Mais il faut faire des choix rationnels… L’arrivée à Queenstown en venant de Te Anau se fait en longeant le lac Wakatipu qui est en forme de S… Comme d’habitude (on prend vite des habitudes) c’est grandiose…. Parfois j’aimerais avoir mon chauffeur pour pouvoir me délecter des paysages que je vois… Alors je m’arrête souvent et les trajets sont souvent plus longs…. lol… 

Queenstown est une petite ville grouillante de monde… Pleine de commerces et de stands qui vendent leurs activités à sensation…. Je me sens un peu oppressée dans cette ville… Un petit tour à l’I-Site et j’opte pour la découverte de la ville et l’ascension de la Queenstown Hill pour avoir le plus  beau panorama sur le lac Wakatipu et la ville…. La ville en elle même, bof….

Je repère un glacier (pas celui des montagnes, celui qui te fait de bonnes glaces !!! ) Ce sera en récompense de l’ascension du la petite colline de Queenstown…  Comme toutes les villes en NZ, Queenstown est entourée et construite sur les hauteurs… Donc rien que pour rejoindre le sentier de randonnée, ça grimpe mais bien comme il faut… Quand je repense au Dunedin et à sa rue la plus penchée du monde je me demande comment ils ont évalué ça ! Enfin bref, je trouve le démarrage du sentier et c’est parti pour 1h30 de rands dont 45 minutes de grimpette bien sévère… Loin de l’agitation du centre ville, je suis quasiment seule sur le sentier. On passe dans une forêt de pin, et comme toutes les aiguilles sont tombées, etque la forêt est assez dense, on n’entend pas un bruit. C’est même un peu lugubre je trouve alors j’accélère le pas… Ca pas toujours facile de randonner toute seule… On se met à imaginer qu’on va tomber nez à nez avec une bestiole! Lol!  Il y a un endroit dans cette forêt où les gens (où les gnomes qui l’habitent) font des tas de cailloux bien empilés… Et un pied d’une souche une petite porte que j’avoue ne pas avoir osé ouvrir…. Elle est franche mais pas téméraire la Grande Céline !!!  Mais c’était mignon comme tout…

Comme d’habitude j’en bave un peu de cette montée ! Ca c’est du sport… J’en croise un qui le fait en courant… c’est pas le premier, les gens du coin, la montagne c’est leur terrain de jeu… Arrivée tout en haut, effectivement ça avait l’effort… C’est WHAOU !!! Il y a un de ces vents… Je m’amuse a faire des photos avec mon trépied mais pas simple quand tu es toute seule d’avoir le rendu recherché mais le résultat est quand même sympa… Je reste encore une fois une bonne demi heure à contempler la vue… 

Puis redescente un peu plus rapide que la montée et direct chez le glacier. Il est 17h30, il faudrait peut être que je m’enquiers à trouver un camping pour ce soir. Il y en a 3 sur Queenstown. Le premier que je tente « désolée on est complet pour ce soir mais j’ai de la place pour demain si vous voulez? » Euh bah non c’est ce soir que j’ai besoin de me poser à Queenstown, demain je vais à Wanaka…  Le 2e ils leur reste une place mais c’est 60 NZD (sachant que je paye en moyenne 22 NZD d’habitude) Je précise bien à la dame que je suis toute seule et que je suis « non powered » c’est-à-dire que je n’ai pas besoin d’électricité…. Elle me dit que c’est le tarif, que je sois seule ou à deux je paye le tarif de 2…. Comme la demande est très forte, elle n’aura pas de mal à le vendre son emplacement mais j’ai trouvé ça moyen et ça m’a définitivement fâchée avec Queenstown qui ne m’avait déjà pas fait une super impression…  Je me dirige vers le 3e camping de l’appli Camping NZ qui ne doit plus exister car je ne le trouve pas… Bon bah, on va prendre tranquillement la route de Wanaka et essayer de trouver quelque chose en route… A 10km de là à Arthur Point un TOP 10 Holiday Park ! Chouette à 10km ça devrait être plus calme… Bah tu rêve poulette ! C’est complet aussi…. Voyant un peu mon regard paniqué, la jeune fille me dit qu’à Arrowtown à une vingtaine de km de là, il y aura surement de la place… Je prends la route, il est 18h30 je me vois déjà dormir au bord de la route et me payer une prune (parce que le camping sauvage est interdit en NZ). Et là oh surprise à Arrotown, il y a de la place ! Dieu soit loué ! En plus des emplacement tellement grands que je croyais qu’ils étaient pour 2 caravanes… Du coup je m’étais collée à mes voisins et ça m’a donné l’occasion de papoter un peu avec la dame (des retraités en camping car). J’aime à croire dans ces moments là qu’il n’y a pas de hasard… Si je n’ai pas trouvé de place à Queenstown c’est parce qu’il m’attendait bien mieux ailleurs…. Les sanitaires sont nickels même s’il faut mettre une pièce de 1$ pour avoir 5 minutes d’eau chaude… Le jeune homme à la réception est un français et le soir alors que je rédige mon précédent article, je suis dans la cuisine du camping et il y a tout un groupe de français qui bossent dans ce camping… Malheureusement ils bossent beaucoup et n’ont pas forcément beaucoup de congés pour découvrir ce beau pays… leur but est de mettre de l’argent de côté car souvent ils sont logés et nourris, pour faire ce que je fais a savoir louer un van et visiter à la fin de leur contrat… Bref lendemain, je reprends ma route vers Wanaka, encore une fois l’arrivée se fait en traversant des paysages magnifiques dont la chaine de montagnes les Remarkables…. Plusieurs aires me permettent de m’arrêter pour profiter du paysage.

J’arrive à Wanaka qui est sur le lac Wanaka et j’aime tout de suite l’ambiance de cette petite ville qui me fait penser à une station balnéaire. Il y a pas mal d’activités comme du kayak, du paddle ou de la bronzette tout simplement… Bon c’est pas du sable blanc comme chez nous mais ça donne vraiment un air de vacances…

Je marche une bonne vingtaine de minutes pour aller jusqu’à That Wanaka Tree… L’arbre le plus photographié du monde !

Il trône là, tout seul à une vingtaine de mètres du bord, c’est un peu l’emblème de la ville…. Comme tous les chinois autour de moi, je le prends en photo… ce n’est probablement pas le meilleur moment de la journée niveau lumière… J’en ai vu des sympas des photos de l’arbre en question sur Internet… Voici un petit aperçu… Pour les amateurs de belles photos.

Je me pose sur le bord du lac pour casser la croute avant une bonne grimpette sur le Mont Iron du haut duquel on domine Wanaka et son lac… C’est un peu une habitude de balade digestive…  Je gare la voiture, chausse les chaussures de rando et en cherchant ma chaussette orpheline, sur quoi je tombe??? Je vous le donne en plein dans le mille !!!….

MES LUNETTES DE SOLEIL ! Mais si celles que j’ai perdues au tout début de mon aventure au lac Tekapo ! Un truc que je ne pourrais pas expliquer… Le van je l’ai retourné plus d’une fois à la recherche de ces fichues lunettes que je ne pouvaient pas croire perdues… Je me souviens encore très bien où j’avais rangé ces lunettes avant leur disparition étrange… Bref ça me trottait souvent dans la tête. Et là elles sont réapparues,  à un endroit que j’avais déjà retourné maintes fois… Parfois je me dis qu’il y a des esprits qui voyagent avec moi dans la voiture….  Enfin vous ne pouvez pas savoir comment j’étais heureuse de retrouver ces lunettes…. C’est con c’est matériel mais elles sont si confortables… Toute ragaillardie, j’attaque une grimpette un peu moins costaud que celle de Queenstown mais sympathique aussi même si le temps est un peu couvert cet après midi là…. Petite pause en haut pour contempler et me remettre de mes efforts avant de redescendre.

Cette fois ci pas de glace mais un petit tour au Puzzling World juste en face du parking où j’étais garée…. Une espèce de parc d’attraction ciblé sur les illusions d’optique…. Franchement très sympa. J’y découvre les Ambigrams, des illustrations qui intègrent 2 mots opposés…

Une pièce où quand tu regardes de face le personnage de gauche touche le plafond et celui de droite est lilliputien…  tout est une histoire de perspective. Quand tu rentres dans la pièce tu te rends bien compte que la pièce est penchée…. Enfin, je n’ai pas compris toutes les subtilités en anglais pour toutes les illusions mais c’était bien sympa…. 

Et d’autres illusions sympas…. Vous voyez quoi là???

Même leurs toilettes sont super sympa…. Phobiques du vide s’abstenir ! lol

J’ai fini par le grand labyrinthe dans lequel je suis restée bloquée plus de 30 minutes en essayant de ne pas m’énerver… Il y avait des sorties de secours mais j’ai mis un point d’honneur à finir le parcours où il fallait atteindre les 4 coins du labyrinthe avant de retrouver la sortie…. J’ai pensé à mes petits cousins qui se seraient bien éclatés là-dedans…. Retour au camping que j’ai pris le soin de réserver à midi sur internet cette fois pour ne pas avoir le même tour que la veille.  Je ne suis pas loin du fameux arbre que je retourne voir après le repas avant d’aller me coucher et aux derniers rayons de lumière. Il

y a là un pianiste qui joue, face à l’arbre et plein de gens qui l’écoutent religieusement…. C’est magnifique, un moment suspendu comme je les aime….

Wanaka marque vraiment un point dans les villes que j’ai préféré en Nouvelle Zélande… Allez après une bonne nuit, cap vers le nord et les glaciers Franz Josef et Fox Glacier (les glaciers des montagnes cette fois hein ?!)

Catégories : Non classé

5 commentaires

Corinne COUVREUR · 15 février 2018 à 7 h 42 min

C’est comique de retrouver tes lunettes et publier après une photo du mot OPTICAL………….
merci pour toutes ces superbes photos, on voyage en même temps que toi ,
bonne continuation

Vervaecke Marie · 18 février 2018 à 19 h 04 min

suis tombée ce matin sur ta carte avec le blog ,cela fait un moment que je me disais il faut que j’aille voir …
eh ben !! cela fait plus d’une heure que je parcours la nouvelle Zélande avec toi !!!
super bien! tu as du talent pour partager tes aventures …je viendrai plus souvent te voir ,je voyage gratis …
a bientôt Céline !!

    Céline · 24 février 2018 à 20 h 47 min

    merci Marie… malheureusement je n arrive pas a alimenter le blog plus régulièrement… ça prends bcp de temps et les connexions Internet pr charger les photos sont souvent pas assez puissantes… sur la page FB La Grande Céline par contre je publie mes photos quasiment tous les jours. bisous à toi!

Liliane · 23 février 2018 à 12 h 18 min

Bonjour Céline,

je n’ai pas eu le temps de tout lire encore mais j’y travaille. j’ai souvent de tes nouvelles par alice, je suis émerveillée par tes découvertes.
prend soin de toi surtout, gros bisous
Liliane

    Céline · 24 février 2018 à 20 h 45 min

    merci Liliane… je prends soin de moi ne vous inquiétez pas… bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *