Ca y est le soleil est revenu au fur et à mesure que je remonte dans le Nord de l’Ile du Sud ! Direction Te Anau et Milford Sound que je vois comme l’un des « clous » de mon itinéraire en NZ! On m’en a tellement parlé comme d’une petite merveille. Milford Sound est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco… pour être sûre d’avoir de la place j’ai réservé sur internet une croisière pour Jeudi 8 février à 12h (petite astuce sur le site book.me.nz plein de réductions, ainsi j’ai économisé 50% sur le prix de la croisière (40 NZD ça se prend!)

Arrivée à Te Anau je cours à l’I-Site pour voir les randos a faire dans le coin.

J’en repère une sympa qui s’appelle « Key Summit » 3h qui permet d’avoir une vue magnifique sur le Mont Christina, le mont Crosscut et le mont Lyttle et au creux de tout ça le magnifique Lac Marianne. Une autre randonnée de 4h appelée le Lac Marianne m’aurait permis de l’approcher et d’y voir les jeux de reflets dedans…. Mais il faut faire des choix… Je réserve cette rando pour le lendemain. Elle se situe sur la route de Milford Sound qui sépare Te Anau de 122km soit environ 2h30 de route de montagne traversant différentes sortes de paysages. Sur la route, plusieurs petits sentiers de 30 minutes à 1h pour voir entre autres le Lac Midletoe, le lac Gunn et Miror Lakes.

Je décide de m’arrêter à mi chemin (après les Mirror Lakes) sur le camping Deer Flat indiqué par ma super appli Camping NZ…En fait ce n’ai pas un camping comme je m’y attendais mais un « campsite » géré par le DOC, un terrain vague où tu as l’autorisation de poser ta tente ou ton van ou ton camping car moyennant une participation de 13NZD (8€) Donc vous avez bien compris, pas de douche… Bon c’est pas très grave la journée n’a pas été très « active », le nettoyage lingette fera l’affaire… Je me pose au bord de l’Eglinton river à coté d’une table en bois ! Chouette pour une fois, je vais pouvoir manger attablée et pas debout au cul de mon van ! Parce que j’ai juste une chaise et pas de table et je me débrouille comme ça…. Il y a une tente plantée à quelques mètres et une famille arrive alors que je termine ma petite vaisselle … La femme me fusille du regard genre « t’as pas vu que c’est notre emplacement? » … Sauf qu’il y a la place pour mettre au moins 3 voiture et que ton nom était pas écrit sur la table en bois que tu t’empresses d’envahir pour me faire sentir un peu de trop…. J’hésite à partir ailleurs sur le camp mais crotte après tout c’est public j’ai payé comme elle je me mets où je veux… je prends ma petite chaise de camping et pars bouquiner un peu plus loin au bord de la rivière. Le coin est magnifique…

De l’eau transparente, la montagne en fond, et des petits oiseaux qui viennent me tenir compagnie… Il y en a même un qui est venu me taquiner et essayer de me retirer mes lacets (je vous mets la video ici) trop drôle…. Quand je vous dis que les animaux ne sont vraiment pas sauvage ici…

Le lendemain direction the Divide d’où part la rando « Key Summit ». Je me sens un peu patraque… la nausée et mal au ventre… Je prends un cachet et je me mets en route. Je commence soft avec une petite mise en jambe dans les bois très « moussus » !

Encore une fois c’est une rando « facile » qui grimpe bien raide pendant 1h30 …la montée est sans grand intérêt , ça monte tu souffres et t’es en pleine foret y’a rien à voir…. La beauté du panorama ne se dévoile que sur les derniers mètres…. Les cimes enneigées et le soleil sont là ! Arrivée en haut, un petit circuit dans ce qui est appelé le « wetland » , des espèces de mousses ou de lichens très humides recouvrent le sol. Par endroit il y a des mini lacs c’est très beau…. Et au bout de la boucle, le panorama sur le lac Marian dans le creux du cirque formé par les mont Chritina/Crosscut/Lyttle . J’étais un peu déçue je m’attendant à le voir de beaucoup plus près… Mais encore une fois, la grimpette en valait la chandelle…. Arrivée en haut épuisée et à bout de force, je me dis qu’il va bien falloir redescendre….

Je n’ai pas d’appétit et me sens tes patraque… La descente me parait longue mais j’arrive enfin la voiture vers 15h. Je suis à 1h de Milford Sound, je me mets en route dans l’espoir de trouver une place dans l’unique « vrai » camping de ce que j’imagine être une petite ville. La route est jalonnée de « lookout » (panorama) sur des cascades, sur les sommets enneigés, etc… le route est un voyage à elle toute seule…

Je passe sous le Homer tunnel, il est long de 1,2km une seule voie donc on passe chacun son tour. J’arrive devant l’entrée un écran affiche 6 minutes avant notre tour ! De quoi descendre de la voiture et aller photographier cette montagne si abrupte et si raide… on se sent tout petit au pied de cette montagne….

Hop, ça y est on entre dans le tunnel. Faut pas être claustrophobe, parce que t’y reste bien enfermé 5 minutes… De l’eau dégouline sur le pare brise, preuve de sources présentes dans cette montagne… Une fois de l’autre côté le paysage est une fois de plus différent… On se retrouve en plein forêt verdoyante… Incroyable ! J’arrive au Camping qui est complet… moi qui rêvait d’une bonne douche après ma rando et surtout de pouvoir me poser parce que je me sens encore tout patraque. La seule solution redescendre à 45 minutes (40km) de Milford le premier « campsite » est la seule solution puisqu’il est interdit de faire du camping sauvage en Nouvelle Zélande et encore moins dans les Parcs Nationaux… Avant de repartir je vais quand même visiter la « ville » qui en fait n’en est pas une mais juste un port d’où patent les bateaux pour la croisière dans Milford Sound…. Il y a juste un café où tu peux acheter des cartes postales et de quoi te restaurer…. Même pas de réseau téléphonique… Il y a une petite balade de 30 minutes qui te donne un point de vue sympa sur le début des Fjords de Milford et le fameux Mitre Peak que vous devez connaitre car c’est lui qui apparait sur toutes les photos de Milford Sound….

Je repère les lieux pour la croisière du lendemain et reprend la route en sens inverse pour aller sur le campsite de Cascade Creek. Une fois arrivée, c’est une aire de stationnement IMMENSE avec des centaines de van/tentes/camping car…. Je pose la voiture , il est 17h et je m’affale comme une grosse loque su mon « lit » et là je m’endors 2 bonnes heures pendant lesquelles je me fais bouffer par les « sandflies » (les moustiques d’ici), les garces profiter d’un être sans défense et affaibli… En fait je fais de la fièvre…Je pense que la rando de la journée m’a abattue…. 19h je me réveille et tente de trouver la force de me faire cuire un peu de riz pour aider mon transit comme on dit…. À 20h je suis couchée, jusque 7h le lendemain…. Réveil en pleine forme ! Comme quoi une bonne nuit de sommeil ça répare bien des choses…. En route pour la croisière, j’ai bien le temps….. Sur la route j’ai repéré 2 petites marches de 30 minutes , l’une aux bords du Lac Gunn et l’autre pour aller voir les cascades du lac Marian….

La lumière ce matin là est fabuleuse, avec une petite brume qui caresse le lac c’est de toute beauté. Je repasse le fameux tunnel et de l’autre côté, une autre petite balade, « the chasm » avec encore une cascade mais un peu particulière , elle est comme dans une cheminée… Même en photo c’est pas facile à retranscrire…. Mais c’était magnifique….

J’arrive de très bonne heure au port ; je me suis trompée de 30 minutes sur l’horaire de mon bateau et j’avais pris plein d’avance…. Donc je me pose au soleil devant l’entrée du Fjord et devant le fameux Mitre Peak…. C’est pas désagréable d’attendre dans ces conditions… 12h20 nous embarquons, j’arrive a avoir une place sur le pont tout en haut du bateau et 12h30 on part… 2heures de croisières à travers ses dédales de bras de mer dans la montagne… elles sont vertigineuses à côté de nous… Des cascades tous les 100 mètres…. Ce qu’il faut savoir aussi c’est que Milford Sound est l’endroit de NZ où il pleut le plus avec 200j de pluie par an… J’ai du bol car nous avons un soleil exceptionnel…. En 2heures de croisières nous avons eu toutes les températures… Démarrage en tee shirt avec crème solaire ,très rapidement on remet la polaire avec la capuche tellement le vent souffle… Puis la doudoune et le bonnet car plus on s’approche de la sortie du fjord, plus ça caille…. Les commentaires sont en anglais et la qualité du son n’étant pas bonne j’ai vite décroché des explications… Il parlait surtout de la hauteur des montagnes qui nous entouraient et de la hauteur des cascades… Arrivés au bout du fjord et avant de faire demi tour, nous sommes invités à aller chercher notre repas, un fish’n chips ma foi fort bon… sur le retour, je change de place et part me mettre à l’avant du bateau juste sous la cabine du commandant… Non seulement on est protégé du vent mais en plus aux premières loges pour admirer le spectacle… La lumière est encore plus belle qu’à l’aller… je savoure chaque seconde…. On passe près d’une immense cascade, si près que nous avons droit à la douche gratuite…. Moi qui n’avait pas pris de douche depuis 2 jours, je ne pouvais pas rêver mieux…lol… Puis retour à l’embarcadère et retour sur Te Anau (2h30 de route) sans arrêt cette fois… On ne peut pas dire que je la connaisse pas cette route… Mr Milford, en tout cas j’ai été ravie de faire votre connaissance…

Catégories : Non classé

2 commentaires

Fallone · 24 février 2018 à 8 h 01 min

C’est vraiment chouette Céline !!! Tu verras le bonheur de relire ce que tu écris :)!!!! Bisousss profiteeee!!😘

    Céline · 24 février 2018 à 20 h 45 min

    Malheureusement je ne trouve plus le temps de rédiger des articles… et j’ai pris un tel retard… sans te parler des réseaux wifi qui sont lents voire inexistants… mais tu connais bien ce problème… bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *